contexte de la certification       
Accueil
Accueil
Liens
Nos formations
certification écorecycleur
Référencement au J.O
contexte de la certification
Nouvelle Page
Les seniors cré-actifs
Création d'entreprise
Créativité
Formation artisans
Coaching développement
accueil
Présentation:mon cursus
Charte déontologique
Les règles d'or du coaching
visite ateliers,stagiaires
novembre 2019
octobre 2019
septembre 2019
juin 2019
aVRIL 2019
mars 2019
octobre 2018
juillet 2018
MAI 2018
avril 2018
mars 2018
rentrée 2018
Formations 2017
MARS 2017
novembre decembre 2016
octobre 2016
septembre 2016
mai 2016
mars 2016
fevrier 2016
decembre 2015
Ateliers 2015
ATELIERS 2014
CESSIONS 2013
Ateliers stagiaires 3
ateliers stagiaires 4
ateliers stagiaires 5
ateliers stagiaires 6
les ateliers 7
CESSIONS 2011
CESSIONS 2010
CESSION 2009
CESSION 2008
Contact
Plan d accès
Informations
Informations légales
hébergements
Notre chambre d'hote
Les chambres d' hôtes
Les hotels
 

 

ETUDE DU SECTEUR ET DIAPOSITIVE ECONOMIQUE

 

1 Ecologie / santé /  déforestation

 

Etat des lieux :

v  20 à 25% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, du a la déforestation.

v  27 000 espèces animales et végétales disparaissent chaque année.

v  2400 arbres sont coupés chaque minute. (8 milliards de tonnes de bois exotiques, dont 300 000 m3 de bois illégaux et protégés)

v  En 2015, la pollution de l’air a causé 8,8 millions de morts prématurées.(Globalement, elle raccourcit l’espérance de vie de 3 ans).

 

Compte tenu de son impact sur la santé publique mondiale, les chercheurs parlent de « pandémie » sans équivalent.

Notre certification permet de répondre au développement croissant d’une réelle tendance des ménages, (d’autant plus d’actualité avec le CORONA VIRUS), à consommer local, responsable, économique et écologique.

Notre certification  est le fruit d’une expérience entreprenariat de 23 années.

 

 

2 Matières premières et recyclage

 

 Chaque année,  860 000 tonnes de  DEA(déchets éléments ameublement), dont 80 % connaissent une seconde vie par leur réutilisation, un recyclage ou une valorisation sous forme énergétique.

En 2016     la filière a collecté séparément des autres déchets environ 20% des quantités d’éléments d’ameublement mis sur le marché. Soit  seulement 112 000 tonnes revenus sur le marche seconde main (destruction massive

 

(Destruction massive, de meubles pourtant éligibles au réemploi pour les raisons suivantes :, Peu contraignante, ce processus de non recyclage évite les problématiques de coordination, de logistique., de rentabilité, et surtout, dans l’ optique de préserver l industrie du meuble.)

 

2021   Projet de la filière :  mettre à disposition des acteurs de l’économie sociale et solidaire 1,5 % des DEA collectés à partir de 2021 pour ceux détenus par les ménages, 5 % pour les autres détenteurs, et selon un critère de qualité (établit sur un référentiel achat revente, et non transformation réparation) et un taux de réutilisation de 60 % de ces DEA. Soit, en restant sur les chiffres De 860000, nous sommes a 516000 tonnes de matières pour nos éco recycleurs.

 

En référence a l Arrêté du 6 mars 2019 pris en application de l’article R. 543-240 du code de l’environnement relatif à la liste des biens meubles et leurs composants et en application de l’article R. 543-254 du code de l’environnement relatif à la procédure d’enregistrement et de déclaration des données de la filière des déchets d’éléments d’ameublement,

 

 

 

 

 

3 Economie

 

il sera désormais demandé aux filières REP de soutenir financièrement les acteurs du réemploi qui font de l’insertion par l’emploi (ressourceries, recycleries , acteurs du recyclage artisanal…) par la création de fonds pour le réemploi solidaire. La contribution sera de 5 % pour plusieurs filières, soit 50 millions d’euros en tout. Ces fonds permettront de développer le réemploi et de limiter ainsi le gaspillage de milliers de tonnes d’objets. En développant les réseaux de réemploi, cela contribuera également à la création d’emplois. (Sources ministère de la transition écologique)

Concrètement, ceux qui conçoivent leurs produits de manière plus écologique bénéficieront d’un bonus sur la contribution qu’ils versent à leur éco-organisme pour la gestion et le traitement de la fin de vie de leurs produits. A contrario, les fabricants qui ne sont pas dans une démarche d’éco conception dans leur manière de produire verront cette contribution augmenter avec un malus.

Les éco-organismes mettront en œuvre des bonus et des malus pour atteindre leurs objectifs de recyclage ou de réparabilité des produits, par exemple. Ces bonus et malus seront financièrement incitatifs et pourront être fixés par arrêté si nécessaire. Les fabricants devront afficher le bonus-malus sur leurs produits, sous format d’un code couleur ou d’un pictogramme, par exemple. Le dispositif d’affichage du bonus-malus n’est pas encore arrêté : il sera défini par voie réglementaire.

Tous les produits faisant partie d’une filière REP seront concernés. L'entrée en vigueur est prévue au 1er janvier 2021.(sources ministère de la transition écologique)

 

 

ETUDE COMPARATIVE : commode Louis Philippe ancienne 5 tiroirs, sapin massif, placage noyer. Achetée  15 euros TTC (12 HT). Prix de vente théorique après revalorisation /patine a la cire maison et suivant le référentiel organisme : 195€ HT (156€ HT).  Dimensions 1.20 (longueur) x.60 (p) x 95(ht).

Comparaison avec un produit au design similaire, d’une grande enseigne industrielle. (Copie de notre commode Louis Philippe) Dimensions 1.18 (longueur) x.43 (p) x 90(ht).Panneaux de particules de bois (voir notre étude ci-dessus, concernant les émanations toxiques). Produits de finition indéfinis

BILAN  comparatif   

Économique.  Notre prix de vente est inférieur de 404 euros.

Notre commode a été chinée a moins d un kilomètre, et revalorisée chez nous, en respectant les circuits courts. Celle de X, a parcouru 8000 kilomètres.

Notre commode est constituée de bois massifs et robustes, celle de chez X en particules de bois ou bois divers, ne respectant pas toujours les labels européens.

Notre commode est traitée avec nos propres produits (transparence),la commode X, composants inconnus.

Notre commode a une durée de vie illimitée, pour la commode de chez X, durée de vie limitée                       

                                                                                                                                                                          

 Nous pouvons clairement garantir la provenance, le traitement de nos mobiliers et objets, par les circuits courts et maitrisés. 

 

Le métier d’éco-recycleur est voué à se développer et donc, par cette certification, permettrait de définir les parts réelles du marché.

Etre en adéquation avec la politique gouvernemental, avec les directives mises en œuvre pour la revalorisation de la filière DEA ;

Développer des structures artisanales comme la notre (voir le réseau)

Taux de progression du secteur réparation revalorisation du mobilier (secteur artisanal)            

                                  En  2005 : 1758 entreprises, en  2017, 3224 entreprises, en 2019 : 4001    en 2020  4956 (dont 472 en occitanie) de nos stagiaires) chiffres de l insee

Salaire moyen annuel, pour  le secteur  Réparation de meubles 16610 € Fabrication de meubles 17510 €( Source : ACOSS, SSI, 2017),ce qui représente un chiffre d’affaire annuel de  64 016 000 €.

 

En résumé :

v  L’écologie « industrielle », coute chère, et l’alternative totale aux composants chimiques reste encore très approximative.

 

v  Le recyclage et récupération de mobilier « industriel » et remise sur le marché n’est pas rentable, en terme de couts de main d’œuvre et logistique, par contre, représente une formidable opportunité de développement de structures artisanales.

 

v  Le marché de l’ameublement est en pleine révolution, et cette étude est, hélas, consolidée par le contexte actuel, de remise en question de la mondialisation, avec ses importations massives de mobiliers « jetables », énergivores, polluants.

 

v  Mon étude n’a pas été établie uniquement, dans le cadre de la certification, mais remonte a 1992 (soit 28 années), en qualité de directrice chez Pier Import, puis, il y a 23, en parallèle a notre activité d’éco recycleurs, de  partenariat avec les grossistes émergeants ,pour nous recentrer, après prise de conscience, voici 15 ans, sur notre métier.

 

v  Cette certification n’est pas juste fruit d’une altruiste écologiste, mais bien, celui d’une entrepreneuse lucide, convaincue, désireuse de développer notre réseau d’artisans et de proximité.

 


 

 
Artisans Formateurs du Gard - 328 route de St Ambroix - 30520 St Martin de Valgalgues - Tél: 04 66 34 45 83 - 06 82 27 86 37